SOMMELIER F/H

SOMMELIER 

1- NATURE DU TRAVAIL
CHOIX ET SERVICE

Le sommelier est l’expert des vins d’un restaurant de qualité (bistrot chic ou restaurant étoilé). Il est incollable sur les qualités et les caractéristiques de chaque cru, le millésime, la provenance et l’harmonie par rapport au plat choisi.
Pour aider les clients, il décode leurs goûts et leur budget afin de proposer le verre ou la bouteille idéale. Après avoir pris la commande, il présente la bouteille au client, l’ouvre devant lui, fait décanter le vin (éventuellement) et le fait goûter avant de le servir en apportant toutes informations utiles sur son identité. Le sommelier propose également eaux minérales, apéritifs et digestifs.

OFFRE VARIEE

En lien vec les vignerons, le sommelier achète les vins qui composeront une carte variée, en accord avec les menus proposés, les goûts et les moyens financiers de la clientèle du restaurant notamment.

CAVE ORGANISEE

Le sommelier gère la cave du restaurant. Il assure la réception des commandes, la vérification des livraisons. Il calcule les recettes quotidiennes et vérifie les stocks au jour le jour. Responsable d’un budget qui se chiffre parfois en centaines de milliers d’euros, il n’a ps droit à l’erreur !

2- COMPETENCES REQUISES
LES SENS EN EVEIL

Curieux et passionné, le sommelier est toujours à l’affût de nouveaux crus, de nouvelles tendances qu’il intègre à sa carte. Bien sûr, il doit être doté d’un fin palais et d’un nez subtil. En plus de ses heures de service en salle, il doit trouver le temps d’adapter ses propositions aux évolutions de la carte du restaurant, en communiquant régulièrement avec le chef de cuisine sur la composition de chaque plat.

UNE FORCE DE PROPOSITION

Doté d’une excellente présentation, aimable et patient, le sommelier incarne l’image de marque de l’établissement qui l’emploie. Il doit être attentif aux souhaits des clients et faire preuve d’imagination et de souplesse. Alliant assurance, tact et humilité, il propose, sans jamais imposer, et manifeste un certain sens commercial, vis-à-vis des clients comme des fournisseurs.

LA CONNAISSANCE DES VINS

Adroit, rapide, doté d’une bonne mémoire (la carte des vins peut compter une centaine de références), d’une certaine résistance physique et nerveuse, cet amoureux du vin doit, dans tous les cas, rester sobre ! Par ailleurs, la maîtrise des langues étrangères constitue un atout très important dans ce métier, la clientèle étrangère étant de plus en plus importante.

(source Académie de Paris, Créteil)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *